top of page
Rechercher
  • pierrebattermann

Qu'est-ce que le SEO?

Depuis une dizaine d’années, la révolution numérique a complètement transformé notre vie. La plupart des gens ont aujourd’hui une connexion internet. Que ce soit le wifi ou La 4G, nous avons accès à des dizaines de milliers de sites internet. Le savoir de l’humanité est à portée de nos doigts. Il ne suffit que de sortir son téléphone et d’effectuer une simple recherche. Que ce soit pour trouver le meilleur restaurant près de chez soi, un tutoriel pour changer la batterie de sa voiture, ou encore acheter une paire de chaussures, tout est accessible sur internet.


Bien entendu, être visible sur les moteurs de recherche a pour n’importe quel commerce un enjeu énorme. Il est difficile de se faire connaître aujourd’hui sans passer par internet. Les techniques de marketing traditionnel sont souvent insuffisantes où trop coûteuse (voir article). Pour remédier à ce problème, un métier a semblé émerger depuis une dizaine d’années, celui de technicien SEO.




Qu’est-ce que le SEO ? Pourquoi est-il si important aujourd’hui ?


Le SEO (Search Engine Optimization), c’est, comme son nom l’indique, l’optimisation d’un site internet et de son référencement par les moteurs de recherche. Pour comprendre à quel point il est nécessaire aujourd’hui voici quelques statistiques :

  • 90,63 % des pages ne reçoivent aucun trafic de recherche organique par Google (Ahrefs)

  • Seulement 0,78% des gens cliquent sur les résultats de la 2ème page Google. (Backlinko)

  • 68 % des expériences en ligne commencent par un moteur de recherche. (BrightEdge)

  • Le SEO génère + de 1000% de trafic que les réseaux sociaux. (BrightEdge)

Vous l’aurez compris, c’est très difficile de nos jours de se passer du SEO. La plupart des sites n’atteignent jamais les 3 premières pages d’un moteur de recherche et moins d’1% des utilisateurs clique sur des liens présents en 2e page de Google.



En quoi consiste exactement l’optimisation d’un site internet ?


Tout d’abord, il est important de souligner que lorsqu’on parle de SEO, on parle de référencement organique (aussi appeler naturel) et non de référencement payant. Le référencement payant utilise des services comme Google Ads pour atteindre le sommet des moteurs de recherche sous 48h. Bien que cet outil soit extrêmement utile et conseillé, Google Ads est généralement utilisé pour d’autres raisons, à d’autres moments et en complément au référencement naturel.

Le SEO, lui, est un travail de longue haleine qui permet rarement de placer un site venant d’être créé sur la première page la première année. En revanche, une fois que vous y êtes, vous y resterez !


Comment fonctionne le SEO ?

Les recherches Google sont gratuites, et Google possède un accord implicite avec ses utilisateurs. En échange de son utilisation, les utilisateurs doivent trouver les meilleurs résultats, les plus pertinents, rapidement. Il revient donc à Google la tâche de trier toutes ces informations et de ne ressortir que le meilleur pour ses utilisateurs.

Google possède plus de 200 facteurs pour son référencement. Bien que l’algorithme n’ait pas été rendu public, les guidelines publiées officiellement nous donnent de nombreux indices.


Comment Google évalue nos site internet ?

Des robots (intelligences artificielles) de Google « crawl » les sites internet en recherche d’informations. To crawl est un mot anglais qui signifie ramper comme un insecte. En effet les robots de Google ont pour nom « spider bots », robots araignée. Les araignées parcourent les pages scannées dans le moindre détail. Elles décident de la pertinence et de l’utilité du contenu par rapport à l’intention de recherche. La structure de votre site et la rapidité de chargement (et bien d’autres critères) vont aussi beaucoup jouer.


 


Comment séduire ces petites araignées, et progressivement améliorer votre référencement ?


La structure de votre site


Quand les spider-bots de Google parcourent votre site, elles vont analyser la structure interne de votre site. Elles vont calculer la facilité de navigation de vos pages, ainsi que leurs vitesses de chargement. Il est impératif que votre site soit optimisé, rapide, et facile de navigation pour que Google le fasse monter dans son référencement.

Il est important que votre site soit également lisible sur les téléphones, qui monopolisent aujourd’hui plus de 60% du trafic web.


Son apparition sur les moteurs de recherche doit elle aussi être attentionnée. Sans rentrer dans les détails, le titre apparaissant dans le moteur de recherche, la méta description sous ce dernier, vont beaucoup jouer dans le pourcentage de clic. Si le titre du site ou de la page ne correspond pas aux mots-clés recherchés les utilisateurs ne vont généralement pas cliquer. Pour vérifier le titre et la description de votre site et de vos pages, entrer simplement dans la barre de recherche : « site:[insérez-l’url-de-votre-site] ».


Les Mots-Clés


L’étape suivante est la plus logique. Les consommateurs vont vous trouver grâce à des mots clés. Bien choisir ses mots-clés est fondamental mais pas toujours simple. En effet vous avez sûrement quelques idées, mais certains mots-clés sont très recherchés et donc très compétitifs. Certains mots-clés n’ont pas de concurrence, mais le nombre de recherches par mois est insignifiant. Il vous faudra donc utiliser des outils pour trouver les meilleures idées de mots-clés.


Il existe une multitude d’outils, mais si vous débutez, vous pouvez jeter un œil a des outils gratuits pour commencer. Si votre site débute, il vaut sûrement mieux s’attaquer à des mots-clés longue traîne plutôt qu’aux mots clés prioritaires.


Les mots-clés prioritaires sont généralement beaucoup recherchés et très généraux. Les mots de clés longue traîne sont des mots-clés moins recherchés et donc moins compétitifs, mais tout de même en lien avec votre business.


Exemple : mot-clé prioritaire




Exemple de mots-clés longue traîne :




Pour trouver des idées de mots-clés longue traîne gratuitement, vous pouvez simplement écrire votre mot-clé et regarder en dessous les suggestions de Google :




Cette méthode peut s’avérer très utile pour des articles comme des blogs, ou autres stratégies de contenu. Une fois que vous ciblerez les mots-clés dits longue traîne, vos chances de bien vous positionner seront décuplées.

Un autre outil gratuit pour rechercher des mots-clés et leurs fréquences de recherche s’appelle Google keyword planner :



Avec Google keyword planner, vous obtiendrez d’autres idées de mots-clés ainsi que beaucoup d’informations très utiles. Vous avez une moyenne de recherche mensuelle, l’état de la concurrence sur ce mot-clé, ainsi que le coût par clic potentiel d’un mot clé.

Cet outil a beaucoup de limitations, mais il a l’avantage d’être gratuit !

Pour obtenir des résultats plus précis, il vaut mieux utiliser des outils comme SEMrush ou Ahrefs (link). J’utilise personnellement SEMrush, mais les deux sont excellents. Voici à quoi ressemble l’interface de mots clés :




Nous avons une estimation plus précise du volume de recherche, des mots-clés associés, de la difficulté du mot-clé, et de la compétitivité pour les campagnes publicitaires payantes.


Le travail de recherche de mots-clefs peut être fastidieux, il vaut souvent mieux demander à une personne d’expérience.



Comment arriver au sommet des résultats de recherche pour des mots-clés compétitifs ?


Pour répondre à cette question il faut comprendre comment les robots de Google déterminent l’autorité et la fiabilité d’un site.


L’autorité d’un site dépend de beaucoup de facteurs, mais l’un des plus important est son réseau de backlink. Un backlink est un lien externe, redirigeant vers votre site. Lorsque quelqu’un trouve votre contenu utile, il est probable qu’il redirige vers votre site depuis le sien à travers un lien. C’est ce qu’on appelle un backlink. De manière générale un site ayant plus de backlinks est mieux vu par Google. On pourrait alors penser que plus on a de backlinks, plus notre positionnement sera haut. Malheureusement c’est un petit peu plus compliqué…


Des Backlinks de qualité


Google veut être sûr que votre site est vraiment utile à ses utilisateurs, et donc Google veut s’assurer d’où viennent ces backlinks. Plus ils viennent de sources sûres (un site avec beaucoup d’autorité), plus ces backlinks auront de valeur. Dix backlinks de sources sûres valent souvent mieux que 100 backlinks de mauvaise qualité. Il y a différentes méthodes pour acquérir des backlinks, comme les annuaires locaux, des posts sur des forums, ou encore des « guest posts » (articles invités). La pratique du guest post consiste à écrire un post sur le blog de quelqu’un d’autre gratuitement en échange de liens redirigeant vers son propre site. C’est ce dernier qui transfert généralement le plus d’autorité.

Une fois que vous aurez suffisamment de backlinks, Google estimera que votre site est une source fiable. Vous grimperez petit à petit dans les résultats de recherche.


Un contenu de qualité


Comme expliqué précédemment, Google utilise des centaines de critères pour noter votre site. Les backlinks en font partie, mais ils ne sont pas les seuls… si vous avez une très haute autorité mais que votre contenu est difficile à comprendre ou qu’il ne répond pas aux attentes des consommateurs, votre site descendra dans le classement. Il est important de se rappeler que Google n’a qu’un seul objectif : offrir un contenu utile à ses utilisateurs. Si ces utilisateurs viennent sur votre site et n’y restent pas, il est très probable que votre contenu n’est pas de bonne qualité où ne résonne pas avec les utilisateurs et les mots-clés associés. De plus, si votre contenu n’est pas agréable à lire (gros paragraphes, manque d’images), qu’il ne répond pas à des questions précises, que son contenu n’est pas assez développé, ou que votre contenu n’est pas original, il y a forte chance que vous descendiez dans le référencement, même avec un haut score d’autorité.




Qu’est ce qu’il ne faut pas faire ?


Nous avons couvert les différents points qui vont vous permettre d’être mieux vu par les robots de Google, mais ces derniers n’ont pas que des critères positifs. En effet, les Spider bots vont également scanner votre site à la recherche de signaux alarmants. Ces signaux font partie de l’algorithme pour éviter certaines pratiques frauduleuses.


Le premier est le plus évident, la présence d’arnaques sur votre site. Des redirections vers des sites blacklistés, des plaintes d’utilisateurs risquent de vous faire descendre dans le classement ou encore pire de ne plus apparaître du tout dans les moteurs de recherche.


Le deuxième concerne les backlinks mentionnés précédemment. En effet il est très difficile d’acquérir des backlinks et cela prend beaucoup de temps. Certains ne voulant pas effectuer le travail nécessaire, ont recours à des sociétés pour acheter des backlinks. Cette pratique va à l’encontre des guidelines de Google, lorsqu’il s’en rend compte cela pénalise votre site considérablement. Il vaut toujours mieux travailler dur pour acquérir des backlinks, même si ça prend du temps, que de les acheter et se voir pénalisé.


Une autre pratique est de remplir sa page de mots-clés pour en avoir le plus possible, jusqu’à mettre des mots-clés invisibles de même couleur que le fond d’écran. Cette pratique se fait de moins en moins car elle n’est plus très efficace, et encore une fois quand l’algorithme Google réalise la supercherie cela pénalise votre référencement grandement.


Le dernier est le sur agencement de publicité. Quelques publicités ne sont pas néfastes, mais un nombre trop important envoie un mauvais message à l’algorithme.


Conclusion


Pour grimper dans le référencement de manière naturelle, il faut tout d’abord un site internet avec une structure forte, sans erreur et rapide de chargement. Il doit être également optimisé pour les téléphones, avoir un URL et un titre avec une méta description attrayante pour inviter au clic. Pour arriver plus haut dans le référencement, il faut des backlinks de qualité pour booster votre autorité. Il faut bien cibler vos mots-clés, de préférences longue traîne, un contenu de qualité qui résonne avec l’utilisateur et lui est utile. Bien sûr, se passer de techniques frauduleuses pour atteindre de bons résultats.


Le SEO est un marathon, et non un sprint, alors prenez votre temps ! Publiez beaucoup de contenu de qualité, travaillez sur vos mots-clés et vos backlinks et un jour alors, vous atteindrez le sommet des résultats Google !

11 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page